"... Et on sera copains avec les oiseaux !"

Cosmétiques maison, jeu de rôle, métal, cuisine, lecture, culture japonaise, monde des geishas, couture, etc. Et pas de prise de tête si possible ^_^

02 mai 2015

Test de thé #51 : Long Jin impérial du Palais des Thés

Lors d'une commande chez Le Palais des Thés, comme j'ai la carte Théophile et que j'avais pris pour un régiment (on ne change pas une équipe qui gagne), j'ai reçu une petite boîte de 20 g de Long Jing Impérial.

Oui, je suis plutôt Long Jin en ce moment. Du moins, quand le temps est clément.
Donc pas aujourd'hui, là je tourne à du régressif  (cf mon article #TeaTag, question n°1 ou même mon article sur les thés achetés à Edimbourg) English Breakfast de Cuttea avec lait et sucre (pas taper !).
Mais en même temps, ça fait aussi un moment que je voulais vous faire cet article (en mois ça se compte à force les photos qui traînent dans le dossier "articles à faire"...).

Long Jin PdT (2)
J'avais eu l'occasion de goûter leur Long Jing "simple", que j'avais beaucoup aimé, en thé "quotidien" il était parfait. Et il s'accommodait parfaitement d'être glacé. Les thés nature ne sont souvent pas servis glacés, c'est un tort, c'est délicieux !

Long Jin PdT (4)

Long Jin PdT (3)

La description du Palais des Thés sur ce thé :

" Le Long Jing Imperial est un thé vert de Chine de superbe qualité, très délicat et offrant de belles nuances de fruits à coque et arachides.

Avec son bouquet très riche, sa fraîcheur et sa belle longueur en bouche, il ravira les amateurs de cette famille de thé et tous les amoureux du thé vert. Un délice !

Feuille sèche :
Aspect : la feuille est pliée pour imiter la forme d’une feuille de thé, dans la tradition du façonnement du Long Jing

Couleur : vert clair
Parfums : végétal, anisé, réglissé, minéral et fruité

Feuille infusée (infusion) :
Parfums : des notes végétales évoquant les légumes cuits avec des notes minérales et de fruits à coque puis des nuances pyrogénées. Apparaissent ensuite un pic de notes florales très délicates et une nuance marine

Liqueur :
Couleur : jaune doré

Texture en bouche : une attaque douce avec une texture épaisse en bouche. Une astringence apparaît en milieu de bouche et apporte beaucoup de texture au thé.
Saveurs : marquées par une pointe sucrée et une fine acidité
Arômes : l’attaque est végétale et présente des notes de légumes cuits (artichaut, courgette). Se développent ensuite des notes très minérales et des parfums de fruits à coque (châtaigne, noisette fraîche mais aussi arachide grillée). Finale sur les fruits frais, la prune, le raisin et les agrumes.
Profil aromatique et longueur en bouche : les notes de ce thé sont présentes dès l’attaque. L’astringence apporte beaucoup de charpente et de vivacité. Sa persistance est très minérale, métallique, végétale anisée, réglissée. "

Long Jin PdT (1)

Alors je n'ai pas le palais aussi développé que FX Delmas, mais j'ai bien retrouvé les notes végétales, de légumes cuits (artichaut surtout), ainsi que de noisette fraîche.
Pour moi qui aime les thés japonais, il est suffisamment végétal et "umami" pour vraiment me plaire.
Il est un peu plus "fin" et complexe que le Long Jing, normal j'ai envie de dire.

Un thé que je serai tentée d'acheter si je n'avais pas Lu Shan sous la main pour avoir un thé aussi qualitatif.
Je le mettrai au même niveau que le Long Jing n°2 de Lu Shan, tandis que je raprocherai le Long Jing n°3 de Lu Shan au Long Jing "de base" du Palais des Thés. Bien que chacun ait sa personnalité.
Mais si vous êtes familier d'une des deux enseignes et avez déjà goûté un de ces thés, ça vous parlera davantage.

Je ne sais pas vous, mais maintenant j'ai envie de manger des Xiu Mai et des Dim Sum en général...

 

Posté par HecateLomewen à 07:00 - Le thé sous tous ses parfums - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

Poster un commentaire