"... Et on sera copains avec les oiseaux !"

Cosmétiques maison, jeu de rôle, métal, cuisine, lecture, culture japonaise, monde des geishas, couture, etc. Et pas de prise de tête si possible ^_^

06 décembre 2013

Pannacotta au thé "Eclat des 4 saisons", marmelade d'oranges amères et potimarron

Pour un dîner-raclette entre amis (malheureusement annulé au dernier moment, mais ce n'est que partie remise), j'étais en mal d'inspiration.
Je demande conseil à la Sorcière, avec un cahier des charges bien fourni, qui me propose alors la panacotta, avec du thé dedans (mes derniers billets sur le thé l'ayant apparemment inspiré ^_^).
Le hasard a voulu qu'une Magicienne eut la fabuleuse idée le lendemain de ma conversation avec la Sorcière de poster une recette de pannacotta au rooibos. 
Voilà, pas de problème pour les proportions puisqu'une magicienne aventurière a fait le crash-test avant moi :-)
C'est avec joie que je vous partage ma version de la pannacotta, très inspirée de celle de Nanie.

IMAG1614

 

Pour 4 grosses verrines :

La veille (facultatif, mais cela permet au thé de diffuser au maximum son parfum) : Mettre le thé dans le sachet, fermer avec de la ficelle à rôti. Mettre le lait et la crème ensemble dans un contenant refermable (type boîte hermétique plastique) et y immerger le sachet de thé. Mettre au réfrigérateur pour la nuit.

Le lendemain/Jour J (selon le temps que vous avez) : faire chauffer le lait, la crème et le sucre, ainsi que le thé dans son sachet.

Quand le mélange arrive à ébullition, éteindre le feu, couvrir et laisser infuser 10 minutes.

Retirer le sachet de thé.  Ajouter l'agar-agar (mélangez bien au fouet manuel pour l'incorporer uniformément) et refaire chauffer. À ébullition, attendre une trentaine de secondes et retirer du feu.

Mélanger 10 càs de purée de potimarron et 5 càs de marmelade d'oranges amères. Repartir au fond des quatre verrines. 

Verser la préparation lait/crème/thé dans les verrines, sur le mélange orange/potimarron, délicatement.

Laisser refroidir à température ambiante puis mettez au frais 3 h (ou toute une nuit, les parfums se diffuseront mieux).

En option : garnir au moment de servir de crème chantilly et quelques amandes effilées (j'en avais plus).

Verdict : le ménestrel a aimé la pannacotta elle-même, moins le mélange potimarron/orange, il a trouvé un côté "salé" au mélange (moi pas). La prochaine fois, je ne mettrai que l'orange, ou même je ferai un essai à la crème de marron ^_^

Logo Lu Shan net

 

 

Posté par HecateLomewen à 20:58 - Cuisine - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires

    Ça me dit quelque chose cette recette Euh, ceci dit, je me permets de faire la "rabat-joie" mais... t'as oublié de mentionner d'où elle vient (de chez moi quoi ^^).

    Posté par Nanie, 07 décembre 2013 à 08:36
  • Oups, j'ai posté "tard", du coup, j'ai pris ta recette, sûre d'avoir mis le lien vers chez toi.
    Je vais réparer cette erreur de ce pas !

    Posté par Hécate Lomëwen, 07 décembre 2013 à 18:24
  • Je te remercie infiniment

    Posté par Nanie, 07 décembre 2013 à 20:42

Poster un commentaire